Travaux de Cave

LES TIRAGES  :

Les bouteilles vides de type champenoise sont remplies, un bidule (spot en plastique alimentaire creux) et une capsule viennent fermer hermétiquement ces flacons, puis les bouteilles sont rangées en quinconce dans des palettes bois, stockées en cave durant de longues années, (législativement 15 mois au minimum).

Durant cette phase de stockage sur lattes, il y a une deuxième fermentation qui s’effectue lentement donnant naissance :

  • à une prise de mousse naturelle
    (le gaz carbonique formé se dissout dans le liquide : la pression est née)
  • à une autolyse des levures faisant apparaître la création de nouveaux arômes

Le REMUAGE  :

C’est l’étape qui consiste à placer les bouteilles sur lattes dans une position semi horizontale, puis leur faire subir des rotations brusques par huitième de tour plusieurs fois par jour, provoquant ainsi la descente du dépôt contenu à l’intérieur de chaque bouteille. Après dix jours, les bouteilles sont relevées progressivement jusqu’à ce que le dépôt atteigne le col de la bouteille pour se trouver concentré dans le bidule.

STOCKAGE SUR MASSE OU SUR POINTE

Les bouteilles une fois remuées sont conservées la tête en bas durant deux à trois années supplémentaire afin d’acquérir les arômes typique de notre maison.

Le DÉGORGEMENT

Six mois avant la vente, nous éliminons le dépôt contenu dans chaque bidule. Chaque bouteille est reprise manuellement, elle est relevée et dans le même temps, nous lui enlevons sa capsule. Un coup de fusil retenti, ce sont les 7 bars de pression contenus dans la bouteille qui s’échappent emportant le dépôt.
Le pouce vient fermer le haut de la bouteille conservant ainsi le précieux liquide.

Le dégorgement à la volée (manuel) est un geste ancestral qu’aucune machine ne peut reproduire.
Ce champagne est ensuite dosé par une liqueur d’expédition. (le champagne brut est le moins dosé contrairement au champagne demi-sec)

 

 

 

 


 

Le liège naturel vient alors fermé la bouteille ainsi qu’un muselet qui lui retient le bouchon.

Afin de vérifier la qualité de nos bouchons en liège, Emmanuel VERRIER s'est rendu dans les forêts de chêne liège appartenant à la maison Molinas en Sardaigne"- opération de démasclage ( écorcer un chêne liège)

La bouteille est ensuite lavée à l’extérieur.

 

 

 

L'HABILLAGE

C’est la dernière étape avant la vente de nos bouteilles. Une coiffe appelée « étain » habille le bouchon et le goulot de la bouteille, puis une étiquette et une collerette portant le nom de notre maison vous permette de reconnaître notre savoir faire.